LE BlOG ( INFOS, CONSEILS, ARTICLES…)

BLOG (articles, conseils, infos)

Les accidents de la vie courante en chiffres clés !

Les accidents de la vie courante font 11 millions de victimes par an. Si la plupart subit des blessures bénignes, certains souffrent d’handicap, voire décèdent. Focus sur la 3e cause de mortalité en France !

Accident de la vie courante : définition

Un accident de la vie courante (AcVC) est un traumatisme non intentionnel subi par une personne, qui n’est ni un accident de la route, ni un accident du travail.

Les accidents de la vie courante concernent ainsi :

  • les accidents domestiques, survenant à la maison ou dans ses abords immédiats : jardin, cour, garage et autres dépendances
  • les accidents scolaires : les accidents survenant lors du trajet, durant les heures d’éducation physique et dans les locaux scolaires
  • les accidents de sport, de vacances et de loisirs
  • les accidents survenant à l’extérieur : dans un magasin, sur un trottoir, à proximité du domicile

Les accidents de la vie courante en chiffres

Noyade, chute, électrocution, brûlure, intoxication, étouffement… Les accidents de la vie courante, c’est chaque année :

  • Plus de 11 millions d’accidents
  • 4,5 millions de blessés ayant recours aux urgences
  • Plus de 20 000 décès par an, soit 5 fois plus que les accidents de la circulation (moins de 4 000 morts) et 20 fois plus que les accidents du travail (1 000 morts)
  • En 2012, 21 470 personnes sont décédées d’un AcVC
  • C’est la 3e cause de mortalité en France, après les cancers et les maladies cardiovasculaires
  • Deux populations particulièrement touchées :

o    Les personnes âgées : 2 décès sur 3 causés par des accidents de la vie courante concernent les 75 ans et plus. En 2012, les plus de 65 ans représentent 91% des décès par chute et 81% des décès par suffocation.

o    Les enfants : 1re cause de décès chez les enfants de 1 à 14 ans, les accidents de la vie courante sont à l’origine de 21% des de 1 à 4 ans et 13% des décès entre 5 et 14 ans.

Accident de la vie courante : qui contacter ?  Alors que chaque année 1 Français sur 15 a recours aux urgences à cause d’accidents de la vie courante, ils sont encore trop nombreux à ne pas connaître les numéros d’urgence :

  • Seuls 11% connaissent le numéro de leur centre anti-poison
  • 43% savent que le 112 est un numéro d’urgence européen
  • 74% savent que le numero du SAMU (le 15), contre 76% pour la police (le 17) et 82% pour les pompiers (le 18)

Répartition des accidents de la vie courante selon le lieu (en %, chiffres 2009)

Habitat Aire de sport et de jeux Zone de transport Enseignement et lieu public Autre
51 17 12 12 8

La majorité des accidents de la vie courante sont des accidents domestiques : un mal que l’on retrouve aussi bien au sein du foyer que dans le jardin.

Dans la maison, 25% des accidents domestiques ont lieu dans la cuisine, tandis qu’1 accident sur 4 survient dans la cour ou le jardin. Pourtant, seuls 16% des Français estiment le jardin comme un lieu dangereux.

Répartition des accidents de la vie courante selon l’activité (en %, chiffres 2009)

Activité Population entière Enfants (0-4 ans) Personnes âgées (+75 ans)
Loisirs/jeux 34 59 3,2
Sports 17 0,6 0,2
Activité domestique 7,6 5,7 9,9
Bricolage 3,6 0,1 1,6
Activité vitale 6,9 12 16
Autre (dont la marche) 31 23 70

Enfants et personnes âgées, 1ères victimes d’accidents de la vie courante

Accidents chez l’enfant

Chez les enfants de moins de 15 ans, quel que soit le sexe, les accidents ont le plus souvent lieu à la maison (49 %) et dans les lieux publics (39 %), dont la moitié dans les aires de sports et de jeux.

Les chutes (58 %) et les coups et collisions (20 %) sont les mécanismes les plus courants. S’y ajoutent les risques :

  • d’intoxication accidentelle : 50 000 enfants par an, dont 9% liées aux végétaux
  • de suffocation : la mortalité infantile liée à ce risque a fortement diminué au cours des dernières années
  • de brûlure (feu, objet ou liquide chaud) : 15% des accidents graves de barbecues touchent un enfant

Source

SHOW EN VILLE (spécialiste des spectacles ludiques et didactiques pour les enfants)

10 conseils pour des enfants en sécurité à la maison

 

1- Être vigilant(e)

La vigilance parentale est de mise pour des enfants en sécurité à la maison. Il ne faut jamais laisser un bébé sans surveillance lorsqu’il est dans le bain, sur sa chaise-haute ou sur la table à langer. De plus, il faut toujours s’assurer de ramasser le matériel dangereux après utilisation, de tourner les poignets des casseroles vers la cuisinière, de ne pas laisser de liquides chauds à la portée des enfants et de faire tremper les casseroles chaudes dans l’eau froide après-usage.

2- Ranger adéquatement

Le rangement permet d’être organisé et d’empêcher l’accès à l’enfant à du matériel ou des produits nocifs. Il faut toujours ranger les objets dangereux et tranchants dans un tiroir inaccessible. De plus, il est conseillé de réserver un placard en hauteur et muni d’un système de sécurité anti-ouverture pour les produits toxiques.

3- Utiliser des accessoires de protection

Les accessoires de protection sont des outils qui renforcent la sécurité à la maison. Une barrière peut être mise à l’entrée de la cuisine pour éviter que bébé n’y entre quand l’environnement n’est pas totalement sécuritaire. Cette même barrière peut être installée devant les escaliers. Pour les produits dangereux, il est conseillé de privilégier des bouteilles munies d’un système de sécurité anti-ouverture et contenant du Bitrex (= substance très amère qui pousse à recracher le produit immédiatement). Des mitigeurs thermostatiques qui laissent couler l’eau seulement à la température désirée peuvent être installés sur le robinet de la douche. De plus, les fenêtres devraient être munies d’un système de sécurité qui rend leur ouverture plus difficile. Il est aussi conseillé d’utiliser des protège-coins et fixer les meubles sur le mur permet d’éviter les blessures aux enfants.

4- Prévenir les noyades

Il ne faut que 10 cm d’eau pour causer une noyade chez le bébé. C’est pour cela qu’il ne faut jamais laisser un enfant sans surveillance dans le bain et utiliser une baignoire adaptée aux tout-petits. De plus, il est fortement recommandé d’installer une clôture munie d’un cadenas tout autour de la piscine familiale.

5- Faire attention aux brûlures

La cuisine est l’environnement le plus propice aux brûlures. Utiliser un four dont la porte reste froide et toujours ranger le matériel après son utilisation permet de prévenir les blessures souvent graves. De plus, tenir l’enfant à l’écart pendant la préparation des repas le gardera loin des dangers.

6- Déposer bébé là où il faut

Il est important de toujours attacher l’enfant sur la chaise-haute et d’adosser la chaise au mur afin d’éviter les chutes. Il faut privilégier l’endormissement de l’enfant dans son propre lit adapté (avec des barreaux) plutôt que dans celui des parents d’où il peut facilement tomber.

7- Enseigner aux enfants

Il ne faut pas hésiter à enseigner aux enfants les comportements sécuritaires à adopter dès le plus jeune âge. Par exemple, il faut lui apprendre à toujours allumer l’eau froide avant l’eau chaude au robinet, de ne pas toucher les prises électriques, etc.

8- Prévenir les chutes

Les sols glissants, les tapis, les escaliers et les fenêtres peuvent être la source de chutes dangereuses pour les enfants. Il est donc important de s’assurer de leur sécurité. Installer un tapis antidérapant dans le bain permet d’éviter une mauvaise chute à tous les membres de la famille.

9- Acheter des jouets sécuritaires

L’âge recommandé sur les emballages est une bonne indication pour savoir si le jouet est approprié à l’enfant. Ainsi, les jouets pour les tout-petits ne contiennent pas de petits morceaux qui peuvent être avalés et ne comportent pas de risque d’étouffement.

10- Vérifier l’état du matériel

Vérifier l’état du matériel de la maison est essentiel afin de prévenir les accidents. Il faut prendre garde aux fils dénudés ou usés, aux jouets brisés, etc.

Source

SHOW EN VILLE (spécialiste des spectacles ludiques et didactiques pour les enfants)

Mieux prévenir que guérir

Les anges gardiens n’existent malheureusement pas, même pour les tout-petits. Les risques se multiplient lorsque les bambins commencent à marcher.

Lorsqu’ils deviennent autonomes, les enfants explorent l’univers qui les entoure. Ils sont curieux, souhaitent imiter les plus grands mais n’ont pas conscience du danger.Il convient donc et d’adopter plusieurs réflexes pour éviter les situations à risque et de leur expliquer quels sont les dangers potentiels. Dans tous les cas, la surveillance des adultes est indispensable. Petit tour d’horizon des risques les plus fréquents et des conseils pratiques pour les prévenir !
Chute
La chute est l’accident le plus fréquent chez les enfants entre 0 et 6 ans. Pendant leurs premiers mois, ils peuvent tomber de la table à langer ou de la chaise haute. Plus grands, lorsqu’ils commencent à marcher, ils peuvent tomber des escaliers ou d’une fenêtre.
Quelques conseils
La table à langer :  – ne laissez jamais un bébé seul sur la table à langer, – préparez à l’avance tous les produits dont vous avez besoin pour le changer et placez-les à portée de main. (voir la vidéo)
La chaise haute :  – utilisez une chaise comportant la mention «conforme aux exigences de sécurité», – veillez à ce que votre enfant soit correctement attaché. (voir la vidéo)
Dans les escaliers :  – installez des barrières en haut et en bas, apprenez à vos enfants à monter et à descendre les escaliers.
Par la fenêtre :  – ne laissez jamais votre enfant seul dans une pièce avec une fenêtre ouverte ou sur un balcon, – ne placez jamais de meubles ou d’objets sous les fenêtres : votre enfant peut grimper dessus, – veillez à ce que votre enfant ne puisse pas escalader ou passer à travers les barreaux du balcon, – installez des entrebâilleurs aux fenêtres.(voir la vidéo)
Brûlure
Les jeunes enfants peuvent se brûler en buvant un liquide trop chaud, en renversant une casserole, en prenant leur bain, en jouant avec la flamme d’une bougie…
Quelques conseils
Le bain(voir la vidéo) : – avant de mettre votre enfant dans le bain, vérifiez avec un thermomètre que l’eau est à 37°C, – installez des robinets thermostatiques ; ils permettent de contrôler facilement la température de l’eau.
Les objets chauds :  – évitez que les petits ne s’approchent des produits brûlants comme le fer à repasser (voir la vidéo), les ampoules et les appareils de chauffage.
Les liquides et aliments chauds :  – tournez les queues de casserole vers l’intérieur de la plaque de cuisson, – ne portez pas votre enfant dans vos bras lorsque vous cuisinez, – ne le prenez pas sur vos genoux lorsque vous buvez une boisson chaude.
Les flammes :  – rangez les boîtes d’allumettes et les bougies (voir la vidéo) hors de portée des bambins, – veillez à ce qu’ils ne s’approchent pas de la cheminée ou d’un barbecue en fonctionnement.
Empoisonnement
Liquides aux couleurs acidulées, pastilles ayant l’apparence de bonbons… les produits d’entretien et les médicaments sont à l’origine de nombreuses intoxications.
Quelques conseils
– ranger les médicaments ainsi que les produits ménagers et de jardinage hors de portée des enfants, en hauteur et si possible dans un placard fermé à clef, – éloignez les enfants quand vous les utilisez les produits d’entretien ou prenez des médicament (voir la vidéo), – choisissez des produits ménagers et de jardinage munis de bouchons de sécurité (voir la vidéo).
Etouffement
La majorité des accidents par étouffement concerne les enfants âgés de moins de 6 ans. L’ingestion de petits aliments comme les cacahuètes ou les olives est particulièrement dangereuse. Les cordons de vêtements et de rideaux ou les écharpes peuvent occasionner des étranglements
Quelques conseils
– pour le nourrisson, veillez tout particulièrement à le coucher seul, sans encombrer son lit d’objets, – ne laissez pas de petits objets (bonbons, billes…) ou de petits aliments (cacahuètes, olives…) à la portée de votre enfant (voir la vidéo), – rangez les sacs en plastique hors de sa portée.
Noyade
A la plage ou à la piscine, la baignade doit rester synonyme de vigilance.
Quelques conseils
A la plage : – choisissez des zones de baignade surveillées. Cette surveillance par des équipes de secours prêtes à intervenir rapidement ne vous dispense cependant pas de surveiller vous-mêmes vos bambins. – respectez les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade. Vert : baignade surveillée et absence de danger particulier. Orange : baignade dangereuse mais surveillée. Rouge : baignade interdite. – apprenez à votre enfant à nager le plus tôt possible – équipez-le de brassards (portant le marquage CE et la norme NF 13138-1) adaptés à sa taille, à son âge et à son poids – méfiez-vous des articles des bouées et autres articles de plage comme les matelas ou bateaux pneumatiques : ils ne protègent pas de la noyade. – restez toujours près de vos enfants quand ils sont dans l’eau ou jouent au bord. Si vous possédez une piscine, équipez-la de dispositifs de sécurité : barrières de protection, alarme, couverture… Selon les modèles, les alarmes sonores informent de la chute d’un enfant dans l’eau ou de l’approche d’un enfant du bassin.

Source

SHOW EN VILLE (spécialiste des spectacles ludiques et didactiques pour les enfants)

EN SAVOIR PLUS SUR SHOW EN VILLE

(spécialiste des spectacles interactifs pour les enfants)

  • SI VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS…

    Le site http://www.spectacles-animations.com est le site de l’agence Show-en-Ville à Paris. Nos principaux clients sont les :

  •  Comités d’entreprises (CE)
  •  Services de la communication des entreprises
  •  Mairies (Comités des fêtes, Fêtes et cérémonies, COS, CCAS, Caisses des écoles, …)
  •  Ecoles maternelles, écoles primaires, caisses des écoles, services scolaires
  •  Centres de loisirs, services périscolaires
  •  Associations de commerçants.

    Par le biais de http://www.spectacles-animations.com, l’agence Show-en-Ville intervient pour l’organisation et la réalisation de :

  •  Goûters d’anniversaire enfant à domicile, fêtes de familles, mariages, baptêmes
  •  Arbres de Noël et spectacles de Noël pour les comités d’entreprise (CE)
  •  Spectacles de Noël pour les mairies, Comités d’entreprises (CE), associations…
  •  Soirées de fin d’année, soirées du personnel.
  •  Lancement de produits,
  •  Spectacle adultes
  •  Spectacle enfants
  •  Animation de rue
  •  Animation déambulatoire.

    Par le biais de http://www.spectacles-animations.com, l’agence Show-en-Ville réalise pour les municipalités, les comités des fêtes, les services Fêtes et cérémonies, les COS, les CCAS, les Caisses des écoles et les services des fêtes des animations festives avec musiciens, échassiers, sculpteurs de ballons, DJ’s, animations « clef en main », soirées dansantes… Les spécialités de l’agence Show-en-Ville sont les animations et les spectacles pour enfants (spectacles de prévention enfants, spectacles de Noël, spectacles interactifs, comédies musicales). Vous pouvez surfer sur http://www.spectacles-animations.com, et y trouver des exemples concrets d’organisations et de réalisations d’arbres de noël pour les comités d’entreprises (CE) avec spectacles pour enfants et animations pour enfants :

  •  Maquillage
  •  Sculptures de ballons
  •  Ateliers créatifs
  •  Magie, magie interactive, magie comique
  •  Clowns
  •  Ateliers créatifs
  •  spectacles interactifs
  •  Marionnettes, guignols
  •  Comédies musicales
  •  Peluches géantes
  •  Mascottes géantes…

    ne sont qu’un échantillon des possibilités de Show-en-Ville. En passant par http://www.spectacles-animations.com, à domicile, dans votre société, dans une salle ou chez vous, nous intervenons aussi bien pour une animation arbre de noël, pour un spectacle que pour une simple animation déambulatoire. Surfez sur http://www.spectacles-animations.com , l’agence show-en-ville vous y attend et organise pour les mamans des goûters d’anniversaire à domicile. Sur la page anniversaire à domicile http://www.spectacles-animations.com, les anniversaires à domicile à thèmes sont nombreux :

  •  Chasse au Trésor
  •  Pirates des mers du sud
  •  Princesses et chevaliers
  •  Clowns du cirque, Mini boum
  •  Spectacle de magie
  •  Spectacle de clown
  •  Formules clefs en main pour un après-midi de fête.

    Enfin http://www.spectacles-animations.com propose des spectacles pour les écoles et les centres de loisirs particulièrement interactifs et ludiques : le « Clown Maboul » fait son cirque, le « Père Noël a disparu », les aventures de « Mister Shanghaï « .

    Comment ne pas parler de notre célèbre spectacle de prévention et de sécurité pour les enfants « le voyage au pays de la vie » car ce spectacle est une comédie musicale dédiée exclusivement à la prévention des enfants :

  •  Sécurité routière et prévention routière
  •  Prévention des dangers domestiques
  •  Prévention des accidents domestiques
  •  Hygiène corporelle et hygiène dentaire
  •  Action de prévention
  •  Ecologie
  •  Environnement
  •  Cycle de l’eau
  •  Tri sélectif
  •  Développement durable
  •  Gestes du quotidien pour la planète

    Comment parler de l’agence Show-en-Ville et ne pas évoquer notre spectacle le « Père Noël » a disparu ». Ce spectacle enfant est particulièrement interactif avec un beau décor, des chansons originales, des peluches géantes, de la belle Magie… et l’arrivée du véritable Père Noël en fin de spectacle. Le spectacle pour enfant « Le Père Noël » a disparu est plébiscité par les comités d’entreprises (CE), les mairies, les écoles maternelles, les écoles primaires, les associations et les centres de loisirs. Cette comédie musicale, véritable concentré de bonne humeur dans l’esprit de « Noël », enchantera petits et grands.

    SHOW EN VILLE (spécialiste des spectacles ludiques et didactiques pour les enfants)